Qu’est-ce que le référencement éthique ?

 

L'éthique est un terme large qui peut prendre plusieurs sens en fonction de ceux, à qui il s'applique. Notre offre est éthique pour les différents acteurs de notre processus de référencement.

Ethique pour les moteurs de recherche :

Nous respectons les règles dictées par le moteur de recherche, et en particulier les guidelines de Google.

Nous nous engageons à n’utiliser aucune technique d’optimisation pouvant être considérée comme spammante ou contraire à la charte d'utilisation de chaque outil.

Lorsque vous nous confiez le référencement de votre site, nous agissons comme un attaché de presse qui va prendre en charge la communication et l’information au sujet de votre site.

Notre travail est fait manuellement, en utilisant les outils de communication appropriés, avec des textes uniques et informatifs.

 

Ethique par rapport à la loi

Nous travaillons dans le respect de la loi de votre pays. Par exemple, en Europe il y a une directive européenne qui régit les pratiques commerciales, en France c’est la loi Châtel. Notre travail de communication pour votre compte est clairement identifié par l’utilisation d’un attaché de presse.

 

Ethique pour le consommateur :

Nous apportons du référencement de qualité à un tarif adapté.

Les baisses de coût dues à l’aspect dématérialisé et international de notre prestation sont directement répercutées dans nos prix de vente.

Notre travail est réalisé dans le respect des règles de l’art, le client ne risque pas d’être pénalisé par les moteurs de recherche.

 

Ethique par rapport au contenu

Chaque travail fait l’objet d’une recherche de documentation spécifique, les textes sont uniques et nous tâchons d'apporter le plus grand soin à nos travaux de rédaction et à l'orthographe.

 

Ethique dans notre entreprise

Nous employons environs 50 % d’hommes et de femmes. Il n’y a pas de distinction de salaire entre les sexes.

Les salaires sont supérieurs à la moyenne pratiquée pour un âge, une qualification et une ancienneté égale dans notre pays.

Les horaires de travail sont inférieurs de 15% à la durée légale.